AGORAVOX : "l'étonnant succès du Mouvement démocrate, symbole de renouveau politique"

Publié le par CAP 21 Auvergne

paru sur AGORAVOX, cet article explique pourqoi le MOUVEMENT DEMOCRATE est plus qu'une nouvelle UDF...


"

La création d'un nouveau grand parti politique n'est pas chose commune dans un pays démocratique. Elle survient en général à l'occasion de changements profonds dans la société et tend souvent à renouveler le débat démocratique. Le lancement du « MoDem » par François Bayrou s'annonçait pourtant périlleux, avec le départ de la plupart de ses députés vers la majorité présidentielle de Nicolas Sarkozy. Mais une vague d'adhésion massive et inattendue à ce nouveau parti est venue confirmer le bouleversement du paysage politique national.

Près de 60.000 inscriptions en une semaine, sans campagne d'adhésion, uniquement par le bouche-à-oreille et la fréquentation d'un site internet, tel est le bilan étonnant d'une petite annonce, affichée sur le site de François Bayrou, invitant ses lecteurs à rejoindre le futur Mouvement démocrate. Ce phénomène est tout à fait surprenant et novateur, quand on le compare avec l'émergence des autres partis politiques actuels.

(...)

Des caractéristiques tout à fait inattendues :

La première surprise, c'est bien sûr le nombre : ce chiffre de 50.000 adhésions au Mouvement démocrate dépasse de loin le nombre d'adhérents de l'UDF à la fin 2006 !

La deuxième surprise, c'est l'origine de ces adhérents: à près de 90%, ceux-ci n'appartiennent pas à l'ancienne UDF. Il ne s'agit donc pas de la simple transformation d'un parti en un autre, comme lors du passage du RPR à l'UMP, mais bien de premières adhésions de citoyens à un parti politique.

(...)

Le troisième élément marquant, c'est la sociologie de ces adhérents. Parce que cette adhésion quasi spontanée ne se fait que sur internet, par la visite des sites de François Bayrou et de son parti, ces adhérents sont des internautes. Il faut rapprocher cela à la forte sympathie de la blogosphère envers Bayrou et ses idées, reprises au sein du MoDem. Or, ce sont ces mêmes internautes qui ont en quelque sorte lancé François Bayrou à l'automne 2006 ; relativement peu nombreux en chiffres absolus, ils n'en n'ont pas moins une grande importance par l'existence de leurs réseaux d'influence étendus, notamment au sein de l'électorat privilégié de François Bayrou que sont les classes moyennes-supérieures et les professions intellectuelles.
"

lire l'intégralité de l'article

Adhérer au MOUVEMENT DEMOCRATE

Publié dans Elections 2007

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article