Quand ARRET SUR IMAGE défend SARKOZY de la racaille médiatique

Publié le par CAP 21 Auvergne


Pour ceux et celles qui connaissent peu ou pas ARRET SUR IMAGE, en voici une petite séquence très parlante. La fameuses scène où SARKOZY dit qu'il va débarasser les balieues de leurs racailles...
Séquence où l'on apprend qu'on nous a présenté les choses pas exactement comme elles se sont passées...


Le sujet tel qu'il est passé au JT de FRANCE 2


Sarkozy agressé à Argenteuil
envoyé par Jeune_Identitaire



Et ensuite, le reportage d'ARRET SUR IMAGE essayant de rétablir ce qui s'est vraiment passé ce jour-là

 



Commenter cet article

Alexis Monjauze 26/06/2007 19:56

Bonjour Eric, Je crois que vous m'avez mal compris : il n'y a rien de cynique à montrer que les médias ont transformé une visite assez ouverte et constructive de SARKOZY à ARGENTEUIL en agression digne de faire un scoop.Mon propos est bien de dénoncer, comme vous le dîtes aussi, le détournement de la vérité par les médias, ce que montre en l'occurence l'émission ARRET SUR IMAGE dans ces deux séquences. Ceci pour dire qu'il est justement regrettable d'arrêter une émission qui, fait rarissime voir unique à la télé, se permet de dire les bêtises racontées par la télé.J'espère être clair cette fois ci ;)Alexis Monjauze

Eric 25/06/2007 21:33

...mouifff... alors ok vous tournez toujours au cynisme les manipulations de M Srakozy, je ne veux pas le défendre mais :- Mme Royal est elle aussi extrèmmeent filtrante avec les méidas, notamment avec ses nombreuses censures, et pourtant elle ne se fait pas descendre- J'ai été témoin à plusieurs reprises du véritable détournement de vérité de la part des journalistes, métier devenu synonyme de fouille-merdre, et surtout milieux où tout est simplifié à l'extrème et où les conclusions sont tirées avant même que le moidnre élément probant ne soit présenté.- Et alors si effectivement ça s'était passé comme le montre ASI ce jour-là ???- En tournant en dérision la parole des habitants de ce quartier vous, à CAP21, ne les respectez pas et militez une fois de plus pour cet amalgame navrant banlieue = racailles, celle qui a agressé M Sarkozy qu'on voit dans les reportages officiels.Si au contraire vous êtes de mon avis alors mes excuses mais c'était pas assez net, le cynisme ambiant...