2007 : la rentrée de Corinne LEPAGE et de CAP 21

Publié le par CAP 21 Auvergne



Notre présidente n'a pas chômé cet été. Après la campagne présidentielle, puis les législatives aux côtés du MODEM, Corinne LEPAGE a mis en place cet été son "Blog Notes", site qu'elle tient régulièrement à jour. Il n'y a pas de nègre chez Corinne : c'est elle qui prend la plume, c'est elle qui apporte l'information sur son blog. Pas de comité théodule ou bachibouzouk pour le faire à sa place.
Autre nouveauté, Corinne anime une chronique sur FRANCE CULTURE
chaque lundi à 7h25. J'y vois la reconnaissance de la compétence et du sérieux dont elle fait preuve... et un rendez-vous sans concessions avec l'actualité écologique et climatique.

Corinne LEPAGE  prépare aussi, avec nous tous, amis de CAP 21, la naissance du MoDem. Dans deux semaines, l'université d'été des démocrates va tenter de cadrer le congrés fondateur prévu en octobre. Une gageure qui soulève bien des questions, tant pour nous et notre mouvement que pour le MoDem et ses plus de 60.000 adhérents... le double de l'UDF!

Notre mouvement CAP 21 a connu aussi des changements internes importants. Certains piliers "historiques" nous ont quittés. Je pense en particulier à Sylvianne TROPPER, notre ancienne secrétaire générale. D'autres aussi sont partis. Le plus souvent, ces départs sont liés à notre indépendance vis à vis du nouveau président. D'aucun trouvent que nous sommes trop critiques avec Nicolas SARKOZY et avec l'UMP... D'autres que nous le sommes trop avec le PS et la gauche fréquentable... Des raisons opposées pour une résultat identique.
C'est sans doute bien le signe que nous sommes positionnés au-delà d'un camp. Il n'est plus temps de se quereller quand on relève les défis écologiques et économiques.

Bref. Avec ces départs, le bureau national de CAP 21 se renouvelle assez largement. L'arrivée de plusieurs jeunes trentenaires nous apporte de la fraîcheur et surtout, du désir.

Nous changeons de logo et le site de CAP 21 cover-nouveau-logo.jpgfait peau neuve. Bertrand RIO, notre nouveau secrétaire général, et son équipe l'ont été entièrement repensé.




Au sein du Mouvement Démocrate, la sensibilité écologiste a créé un site internet : modem-ecologie.over-blog.com/orange-4.jpgModem-écolo,









lequel passe en revue tous les articles publiés par les amis du Mouvement
logo-modem2.jpg Démocrate et de CAP 21.







Chez nous, cette rentrée apporte ainsi nombre de changements. Et les plus importants restent à venir en septembre et octobre.

Mais il semble bien que ce soit tout le paysage politique français qui bouge. Les camps se fissurent. Les têtes changent. Les partis se crispent ici, s'émancipent plus loin, se cherchent là-bas, périclitent ou agonisent ailleurs. Nicolas SARKOZY y est-il pour quelque chose va-t-on immanquablement se demander?... Ou bien est-ce le mouvement des générations qui commence à produire ses effets?... Les présidentielles ont exprimé de nouveaux raports de force. Sur ces résultats se dessine une nouvelle carte politique nationale.

Les papy-boomers pèsent encore lourd dans l'économie, mais démographiquement, ils sont rattrappés par les 20-40 ans. Ceux qui en ont ras-le-bol des promesses sans résultats. Ceux qui ont bac+5 et cherchent du boulot. Ceux qui veulent vivre leur conscience planétaire et non se contenter de dénoncer. Bref : la génération montante commence à peser dans l'électorat, témoin la naissance du Mouvement Démocrate : jeune, qualifié, mais aussi en recherche d'une autre économie et d'une cohérence entre les discours et les actes.

Je forme le voeu que les modérés se rasemblent. De partis radicaux, des bords du PS ou de l'UMP, du MODEM ou de CAP 21... le modérés doivent faire entrer notre pays, nos actes et notre économie dans l'ère écologique.
Nous perdons tout à ne rien changer. Et nous vivrons tant de joies dans cette refondation... Prenons l'avenir en main.

Commenter cet article