1er juin : Christian Blanc lance "Energies2007" à Paris

Publié le par Cap 21 Auvergne

 

Christian Blanc, président d'Energies démocrates, lance Energies 2007, une initiative en direction du  de la société civile visant le renouvellement politique. Bien que CAP 21 soit "concurent" d'Energies démocrates, les idées sont proches et les synergies évidentes.

L'important est de parvenir à renouveller la politique et non à devenir un parti plus gros qu'un autre. Il nous semble donc intéressant d'informer les sympathisants de CAP 21 de toutes les initiatives qui convergent vers le même but que le nôtre. ET il y en a quand même pas mal...

Voici quelques mots de Chrsitian Blanc présentant Energies 2007

"Je suis convaincu que les Français refusent de subir le déclassement dans lequel les entraîne une classe politique qui n'a pas su se renouveler et s’obstine à proposer des modèles dépassés (...) Il n’y a de déclin ou de fatalité que s’ils sont acceptés par avance. Il est donc sain qu’une révolution démocratique commence par de tels refus. Il faut désormais que ces énergies qui se consomment à dire « non » s’investissent de façon positive. Il faut transformer le refus en espérance. En tant qu’élu de la Nation, c’est dans ce but que j’ai décidé d’initier « Energies2007. »

Energies2007 aura vocation à encourager et à accompagner toutes les initiatives des Français qui souhaitent (...) agir pour que les sujets cruciaux ne soient pas une nouvelle fois esquivés pendant la campagne de 2007. Energies2007 établira des convergences avec toute force politique partageant cet objectif.

Jeudi 1er juin à la Mutualité de Paris, je présenterai en détail les priorités ainsi que les modes d’action d’Energies2007. J’espère que nous serons nombreux au départ de cette aventure. L’objectif d’Energies2007 ce n’est pas d’être à droite ou à gauche, c’est d’être devant."

Oui, "être devant" : tel est aussi l'objectif de CAP 21 pour 2007. La collecte des 500 signatures sera difficille pour nous, les "petits candidats"... 2002 est passé par là! Et pourtant, si l'on veut renouveller la classe politique, il faut que de nouvelles têtes et de nouvelles idées émregnt à la place de celles qu'on nous propose.

Le résultat de la collecte des signatures départegera certainement plusieurs "petits" candidats déclarés dont les idées sont proches... S'il en subsiste au moins un ou une, il sera peut-être opportun d'unir nos forces dans un "front citoyen 2007"...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article