Le rapport international sur le climat arrive cette semaine

Publié le par CAP 21 Auvergne

(...)


Le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC), mandaté par l'ONU, va plancher quatre jours à l'Unesco pour publier, vendredi 2 février, le chapitre scientifique de son quatrième rapport, véritable bible des connaissances climatiques qui servira de référence pour les cinq prochaines années. Ce nouveau rapport, en cours d'élaboration depuis deux ans, ne devrait réserver "aucune bonne nouvelle" : "C'est une confirmation de tout ce qu'on a dit depuis longtemps, mais avec des risques supplémentaires", selon le climatologue français Hervé Le Treut.

La fonte des glaces, la dilatation des océans sont autant de conséquences du réchauffement qui peuvent aussi, par "rétroaction", jouer les accélérateurs du processus. Les climatologues redoutent en effet qu'au-delà d'"effets de seuil", ces phénomènes pourraient amplifier le réchauffement, sans qu'il soit possible pour l'heure "de déterminer les limites à ne pas franchir", explique Edouard Bard, du Collège de France.

La dernière livraison du GIEC, en 2001, estimait que les températures moyennes mondiales pourraient augmenter de 1,4 °C à 5,8 °C d'ici à la fin du siècle par rapport à 1990.

lire la suite de l'article :




Publié dans Billet

Commenter cet article