Cap21: "Une révolution démocrate, la sixième république"

Publié le par CAP 21 Auvergne

Lors de son 1er bureau politique post-élection régionale, CAP21 a accueilli ses nouveaux conseillers régionaux. Après une analyse approfondie de la situation politique à l'issue des régionales, le bureau politique élargi a confirmé la position prise par sa présidente et soumettra à son prochain congrès la délibération de reprendre son autonomie totale par rapport au Modem.

Dès maintenant, des groupes de travail participeront à l'élaboration du projet: "Une révolution démocrate, la 6ème République" qui sera présentée aux militants lors du congrès et qui sera portée et défendue par tous les candidats CAP21 lors des cantonales 2011. La révolution démocratique est au cœur des territoires, c’est la fondation dans l’action d’un nouveau pacte économique, social, écologique et citoyen au service du bien être humain. La construction de cette voie appelle un travail en réseau sous forme de plateforme souple et ouverte à tous ceux qui partagent cet objectif et cette envie de faire autrement.

Pour répondre à cette ambition, le bureau politique a validé le projet de réforme des statuts qui sera soumis au vote des adhérents lors du congrès, étape indispensable pour répondre à l'évolution de CAP21. Le bureau politique de CAP21 conscient de la recomposition politique en cours, se prononce pour un partenariat loyal avec les forces politiques qui vont dans le sens du projet "Une révolution démocrate, la 6ème République ". En fin d'après-midi, une réunion s'est tenue avec des personnalités de la société civile et des représentants des associations démocrates en cours de constitution.

Publié dans Communiqués CAP21

Commenter cet article

jean françois 06/05/2010 17:26



Pétition nationale pour sortir la France de la zone euro avant l'effondrement


 


http://www.esprit-enoch.com/article-petition-pour-sortir-la-france-de-la-zone-euro-49928543.html



Patrick 13/04/2010 05:20



C'est certainement un chapitre qui devra s'ourvrir dans les prochaines années (6e répubblique, révolution démocrate)


Mais pour l'heure, si CAP21 fait ce projet, si EE fait le sien (Lé révolution écologique) si les Verts font le leur (La libération societalo-écologique) si les Borloo-Dupont-Aignan-ARthuis-Juppé
en font autant... quel résultat? Une cacophonie désunie. Et les sans étiquettes, les sans voix : comment les rallier et les faire revenir dans les urnes s'ils voient que des pouvements proches
sont partis sans se parler et sans travailler ensemble?


 


L'urgence n'est pas le projet de CAP21 ou des autres. La priorité est comme le dit Alexis de "confluer" avec d'autres vers 2012. C'est à dire commencer à travailler avec d'autres dès maintenant
en vue de ces échéances. Du moins si l'on vise un résultat!


 


Patrick