Elections régionales en Auvergne : CAP21 ne participe pas à la liste du MODEM conduite par Michel FANGET

Publié le par CAP 21 Auvergne




Communiqué de presse du 11 février 2010



ÉLECTIONS RÉGIONALES DE MARS 2010

CAP21 Auvergne, mouvement écologiste co-fondateur du MODEM,  n'a pas souhaité prendre part à la liste conduite par Michel FANGET.
De longues discussions avec les instances du Mouvement Démocrate, menées de manière peu transparentes, ont abouti au constat d'un désaccord tant sur les personnes, que sur la gouvernance ou sur le projet. CAP 21 n'apporte donc ni de soutien ni de candidats à la liste présentée par le MODEM.
Nos amis de l'Alliance Ecologique Indépendante ont choisi eux de persévérer. Nous leur souhaitons bonne chance et espérons que d'autres échéances nous permettrons de travailler de nouveau ensemble ainsi qu'avec Europe Ecologie.
Demain comme aujourd'hui nous oeuvrerons pour le rassemblement des écologistes et des démocrates en vue de proposer une troisième force dans le paysage politique français, l'alternative à la gauche et à la droite traditionnelles.


CAP21 Auvergne
déléguée régionale Magali GOTHON

Publié dans Régionales 2010

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

MOME 15/02/2010 16:08


M.Fanget est une fois de plus dans le déni. Mais le déni de démocratie est plus grave pour un mouvement qui se veut "démocrate". M. Sauvade nous explique qu'il n'y a pas besoin de respecter ni même
de consulter la représentante de Cap 21 (qui est au passage qualifié de "groupuscule", cela va devenir marrant lorsque les autres organisations politiques utiliseront ce terme pour M. Fanget).
Bref c'est au mieux de la mauvaise fois de la part du Modem de la place de Jaude, au pire c'est le signe que la colombe s'est envolée de ce qui devient un repaire de gens peu respectueux des termes
et usages de la démocratie . 
Magalie Gothon ne mérite que davantage de respect face à la rigueur et la transparence qu'elle a fourni aux adhétents de cap 21; je lui témoigne toute ma fidélité et ma sympathie


VALENTIN Jean-Philippe 15/02/2010 09:19


tombé des nues!

Incroyable, Michel FANGET ne sait pas qui est Magali GOTHON, conseillère municipale de Riom issue de la liste MODEM
alors que Magali est venue plusieurs fois au 42 place de Jaude à Clermont-Ferrand...
alors que nous avons eu des débats en burau départemental car je souhaitais que Magali en soit membre de droit en tant que déléguée CAP21
etc...

Autant de mauvaise foi est accablant et bien triste pour le MODEM.

Mais on ne change pas un candidat qui gagne depuis 20 ans... merci François BAYROU!!!


Pierre Héno 14/02/2010 18:20



Source : La Montagne, 14 février 2010 :


« Tombé des nues :


Pourtant allié national du MoDem, le groupuscule écolo de Corinne Lepage, Cap 21, n’apparaîtrait pas sur les quatre listes départementales dirigées par Michel Fanget, selon Magali Nothon
[sic !], la déléguée régionale. « De longues discussions avec les instances du MoDem menées de manière peu transparente, ont abouti au constat d’un désaccord tant sur les personnes que
sur la gouvernance ou sur le projet », s’explique la déléguée.
Michel Fanget déclare être tombé des nues : « Jusqu’à preuve du contraire, Cap 21 ne s’est jamais désolidarisé du MoDem. Il y a d’ailleurs des représentants sur nos listes
départementales ». Et de lâcher : « je ne connais pas cette dame, je n’ai jamais négocié avec elle mais il  ya toujours des déçus quand les listes sont faites ». »


Michel SAUVADE 14/02/2010 11:23


Autant le débat politique est essentiel, autant ce communiqué de presse qui travestit la réalité n'est pas à l'honneur de ses auteurs :
- CAP21, mouvement fondateur du MoDem n'a pas a négocié avec le MoDem, il en fait partie.
- A ce titre, CAP 21 se doit de respecter les décisions prises par le MoDem concernant le fait de présenter des listes démocrates dans toutes les régions. C'est la base élémentaire de la vie
politique que de respecter les décisions prises ensembles.
- Si CAP 21 Auvergne a décidé d'avoir plusieurs fers aux feu, qu'il en assume clairement la responsabilité. Accuser les autres, surtout à tort, n'est pas honnête.

Pour avoir participé à l'élaboration du "projet humaniste" à Arras je peux attester que, à condition de le vouloir, le travail au MoDem est on ne peut plus sérieux et collectif (http://www.mouvementdemocrate.fr/vie-du-modem/telechargement/Le_Projet_Humaniste_6-12.pdf)

En attendant, la campagne est en marche, et pour la liste  "Auvergne Démocrate Ecologie", toutes les bonnes volontés sont les bienvenues, même celles de CAP 21, qui a clairement à apporter sa
pierre à l'édifice : http://auvergnedemocrate.fr/