Jeûne de protestation contre le projet de loi immigration

Publié le par CAP 21 Auvergne

jeuneurscouleur600.jpgDu 8 au 18 septembre, 9 personnes mèneront un jeûne citoyen devant l'Assemblée nationale, pendant les travaux de la Commission des lois sur le projet de loi immigration. Ils entendent ainsi exprimer leur indignation et leur protestation contre les graves dispositions inscrites dans le projet de loi. Ils occuperont la place Édouard Hérriot chaque jour de 12h à 21h et seront hébergés à proximité.


Un rassemblement est prévu pour le lancement du jeûne
mercredi 8 septembre à 13h30
place Edouard Hériot, Paris 7ème


Parce que ce projet de loi heurte profondément les consciences, chacun est aujourd'hui appelé à se mobiliser :

- Pour les franciliens, en participant à des jeûnes de 2 à 5 jours aux côtés des premiers jeûneurs. Ou encore en renforçant la mobilisation par votre présence lors du rassemblement du 8 septembre et au cours de veillées thématiques tous les soirs de 19h à 21h.

- En région, en organisant et en participant à une déclinaison locale de cette initiative : par la mise en place d'un jeûne de 2 jours et/ou de veillées devant les permanences locales des députés membres de la commission des lois ou dans tout autre lieu symbolique.

- En soutenant financièrement cette initiative. Utilisez le formulaire de la Cimade qui soutient d'ores et déjà cette action ou envoyez un chèque à La Cimade, 64 rue Clisson, 75013 Paris (à l'ordre de "La Cimade / jeûne"). Vous recevrez un reçu fiscal.


Les Jeûneurs
Alain BOSC, François GAUDARD, Jean-Pierre GARITSU, Jean-Baptiste LIBOUBAN, Jean-Paul
NUNEZ, Alain J. RICHARD, Pierre ROSENZWEIG, Françoise ROSSETTI-HERBELIN, Jean-Claude VIGOUR.

contact : contreunehaineiemeloi@gmail.com

Pour suivre rapidement l'évolution de l'action et recevoir la lettre quotidienne d'information, inscrivez votre adresse mail sur cette page ou connectez vous sur facebook

 

Lire l'Appel des jeûneurs à propos du projet de loi sur l'immigration de septembre 2010

Publié dans Rendez vous

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article