Le projet de loi Besson n'est pas encore adopté... manifestons pour obtenir son rejet par le Sénat !

Publié le par CAP 21 Auvergne

5 novembre 2010,

En ces jours où le bruit des pas de millions de manifestants n'arrive pas jusqu'aux oreilles de nos parlementaires, La Cimade vous invite à participer à une manifestation virtuelle contre le projet de loi sur l'immigration, pour faire du bruit à travers le web !

Le projet de loi Besson a été adopté à l'Assemblée le 12 octobre dernier après des débats polémiques et précipités. Ce projet de loi, déjà effacé des mémoires médiatiques, réduit considérablement les droits des étrangers en France.

Mais il est encore temps d'agir! Ce texte, aux relents xénophobes, doit encore être discuté au Sénat où, on l'espère, les élus sauront donner plus de dignité aux débats.

Pour faire part aux sénateurs de notre préoccupation et de notre vigilance, La Cimade organise donc une manifestation virtuelle de l'Assemblée nationale jusqu'au Sénat. De novembre à janvier, cette marche virtuelle empruntera le chemin des écoliers pour rencontrer ceux et celles qui verront leur vies bousculées par ce nouveau projet de loi : travailleurs sans papiers, étrangers malades, couples franco-étrangers, étrangers enfermés en centre de rétention, etc.

À chacune des six étapes, soit tous les quinze jours environ, vous serez invités à participer à une action pour sensibiliser vos voisins, vos collègues et bien sûr les sénateurs qui discuteront le texte.
En un clic, faites la différence !

> Cliquez-ici pour participer à la manifestation
Vous recevrez un email de confirmation avec toutes les informations nécessaires.

Attention, si ce mail vous a été transféré ou si vous souhaitez vous inscrire à partir d'une autre adresse que celle sur laquelle vous avez reçu ce message, merci de suivre ce lien.

> En savoir plus sur le projet de loi Besson

 

Source :

lacimade

Commenter cet article

MOME 20/11/2010 14:34



Ce projet de loi est de l'opportunisme: l'UMP de M. Sarkozy annonce son intention de frayer avec le fon de commerce de ce qui est de plus en plus son rival déclaré qu'est le FN.


Nous sortons de l'esprit des lois de la République Française, adopter ce texte sera de facto pour moi le moment où l'UMP devra être classée comme mouvement d'extrême droite ou "ultra droite" est
que je ne pourrai plus considérer des personnes présentes sous l'étiquette UMP comme républicains ou héritière en quoi que ce soit du Pacte de la Résistance au sortir de la guerre de 39-45 et
refondateur de la République Française.


Adoptons nous aussi une lecture de cette loi en tant que citoyen: toute personne soutenant cette loi ne peut plus être considéré comme républicain (automatiquement dans mon esprit un bulletin de
non républicain va dans la poubelle et l'écoute de ces personnes ne m'est plus tolérable).