Marre, marre, marre de ces politiques (2/2)

Publié le par Alexis Monjauze

 

 

J'en ai marre d'entendre des discours qui ne sont suivis d'aucune action : les politiques communiquent sans cesse dans les journaux, normal qu'ils n'aient plus le temps de travailler.

 

J'en ai marre de leurs errances : une année on réforme à l'endroit, d'année d'après à l'envers... Ils n'ont de toute façon aucune idée de là où aller.

 

J'en ai marre de leur supériorité : sitôt élus, ils prennent une contenance, se voient dans la toute puissance. Et nous leur rendons bien : nous les regardons comme s'ils étaient subitement devenus des gens autres. Maires, députés ou cantoniers... plus tout à fait comme nous.

 

 

Non Messieurs, je ne vous vénère pas.

Non, vous n'êtes pas en poster dans ma chambre!

Non vous n'avez rien de plus ou de différent des autres. Vous êtes comme tout le monde.

 

J'en ai marre de leur monopole sur les mandats électoraux. Nous sommes dans une démocratie : les fonctions politiques devraient être exercées pour un mandat, deux maximum. Le mandat suivant, on doit changer les têtes.

Eux diront que "politique c'est un métier"... Quelle farce!

Un métier pour lequel il n'y a pas d'école, pas de profs, pas de diplôme, pas de formation, pas de syndicat, pas de stages, pas de charges sociales...?!

Non! Ce n'est pas un métier!

C'est une responsabliité que nous confions collectivement pour un temps limité à quelqu'un. Après, zou! Retour à la vie civile et au boulot!

 

En Haute Loire, Jean PRORIOL est à son 8e mandat de député, après un mandat de sénateur et en plus de 7 mandats de maire. Il est élu depuis 1962. Nous sommes en 2011. Il 'est encore. Il l'a été sans interruption. De toute sa vie, il n'a jamais travaillé et pourtant, je n'ai pas ouï dire qu'il ait été dans le besoin. Et on prétend avoir aboli les privilèges en 1789...

Une telle longévité dans une démocratie c'est un vrai sujet de recherche ou de thèse en sciences politiques.

 

J'en ai marre de ces partis qui se bouffent le nez, où les dirigeants ne pensent qu'à leur carrière, leur poste, leur pouvoir. Où leurs ambitions passent avant tout, écrasent tout. Tous les partis sont des machines à broyer les débats et les différences. Dès qu'on ne dit pas tout bien comme le Chef ou la Diva, gare à soi!

 

Lorsqu'ils ont conquis le pouvoir à force de matraquage publicitaire, ils se mettent à la solde des puissants : multinationales, banques, marchands d'armes, mass medias, voire économie parrallèlle.

 

Je ne supporte plus leur désinvolture,

Je déplore leur incompétence chronique,

Je suis écoeuré par cette condescendance.

Comment peuvent ils encore oser chaque jour, nous parler de solidarité, de justice, de lendemains meilleurs?

 

Je suis désepéré par les politiques. Parcequ'ils sont désespérants.

 

 

Le vote Marine, vous voyez, il y a un moment où je le comprends. Parcequ'il n'existe pas d'autres moyens de leur dire Merde. Il n'y a que le vote FN qui les fait réagir.

Sinon, proposez nous de reconnaître le vote blanc... on pourra alors vous botter les fesses sans prendre le risque du FN.

 

Au fond ils ne méritent qu'une chose : aller bosser dans la vie civile, comme tout le monde.

C'est ce qui nous ferait à tous le plus grand bien.

 

 

Alexis Monjauze

 

Publié dans Billet

Commenter cet article

CHALLET Pascal 29/05/2011 20:41



Bonjour


 


A michel SAUVADE


Si l'ancien maire de marsac avait voulu continuer un mandat de plus, alors qu'il est  en pleine forme physique et intectuelle, tu attendrais toujours ton  tour


Si le conseiller général d'Ambert, n'avait pas renouvellé son mandat àlors qu'il a de grave problèmes de santé, tu serais peu être conseiller général, alors avant de donner des leçons balaie
devant ta cour


 


Pascal



CHALLET Pascal 28/05/2011 11:54



Bravo Alexis


bravo Alexis


et pour répondre  à Michel SAUVADE, il faudrait que ceux qui sont en place laisse un peu de place aux autres, et ne cumulent pas mandat sur mandat, avant de donner des leçons et de dire
présente toi


 


pascal


 



Michel SAUVADE 28/05/2011 00:05



Cher Alexis,


Qu'attendez-vous pour vous faire élire ? Et puis on en reparle après...


Cordialement.


Michel SAUVADE, maire de Marsac en Livradois, président de la communauté de communes Livradois, Porte d'Auvergne (2 mandats, j'ai encore bon ?), membre du bureau politique du MoDem 63.


http://ambertaucentre.org



pilaprat 27/05/2011 15:02



Mon cher Alexix,


Tu n'as pas changer, mais pour une fois je suis entièrement d'accord avec toi. Mais il existe un parti qui s'appelle REPUBLIQUE SOLIDAIRE et qui veut rendre la la société plus juste, le vote
blanc pris en compte, mais vote obligatoire. Ce parti est dirigé par Dominique de VILLEPIN, il n'est pas à l'UMP, ne soutient pas SARKO, il n'est au centre ni à gauche bref il complêtement
indépendant, j'en fait parti. Tu as fait deux articles qui sont en accord avec nous. Bravo


Amitiés


Patrick PILAPRAT