Rencontre des CAP21 Auvergne avec Pierre JUQUIN dans le cadre du comité de soutien à EUROPE ECOLOGIE

Publié le par CAP 21 Auvergne


Samedi 27 février à BRIOUDE, nous avons organisé une rencontre entre Pierre JUQUIN, président du comité de soutien à la liste EUROPE ECOLOGIE Auvergne, Catherine GUERARD de ce même mouvement et CAP 21 Auvergne. Le seul but était de se rencontrer et de lancer des passerelles et des ponts entre nos deux mouvements.

Si nous pouvons déplorer la faible participation, pour diverses raisons personnelles (mais la qualité était là), les échanges furent très riches.
Pierre JUQUIN expliqua son long parcours politique, du Front Populaire de 1936, de la guerre 39-45, du parti communiste, à sa dissidence en passant par sa candidature aux présidentielles de 1988 ou ses entretiens avec Corinne LEPAGE avant celles de 2002.

Il nous a raconté tout son cheminement qui lui a fait accepter d'être président du comité de soutien à EUROPE ECOLOGIE.
Pour lui, la nécessité de mettre en place une force politique citoyenne sortant du bipartisme sans construire un parti politique unique. Car il y a urgence, si nous voulons sauver l'humanité de sa folie destructrice, si nous voulons donner à tous les hommes leurs « droits réels » et leurs « droits formels ».

Après l'espoir que fût le communisme pour lui, de changer le monde dans les années 60, et son échec historique.
Après l'échec du capitalisme court-termiste irrespectueux de la dignité humaine.
Il faut absolument construire un nouvelle force politique proposant une société respectant l’Humain et redonnant du sens à l’Humanité.

BAYROU en 2007, avait suscité cet espoir, il n'a su faire fructifier ce capital.
Daniel COHN BENDIT, Eva JOLY et d'autres ont pris le relais avec EUROPE ECOLOGIE. Sauront-ils avec nous tirer leçons des échecs du MODEM?
Faudra-t-il l’apparition d’un troisième mouvement ?

Cette nouvelle force, aujourd'hui appelée EUROPE ECOLOGIE, doit regrouper toutes les personnes d'horizons, de cultures, de religions, différentes, des athées, des radicaux socialistes, de droite, de gauche, d'obédience judéo chrétienne, musulmanes ou protestantes, ou les différences ne s'affrontent pas mais au contraire s'enrichissent. Belle utopie ou réalité ? Ou comment passer de cette utopie à la réalité ?

A ce moment, débarquèrent dans la réunion les représentants du MODEM Haute Loire (ils étaient invités). Ils venaient de tracter tout le matin sur le marché de Brioude. Ils étaient remontés comme des horloges contre ces traîtres de CAP 21, qui soutiennent EUROPE ECOLOGIE et non le MODEM. Ils voulaient des explications.
Pas de pot, nous étions déjà à cent lieux de ces problèmes, nous avions déjà dépassé le stade des élections, nous étions bien après ce débat, ces explications nous intéressaient plus, nous étions déjà dans l'avenir beaucoup plus loin. Non par lâcheté, ni fuite en avant, car évidement, nous avons notre part de responsabilité, évidement nous aurions pu mieux communiquer, évidement nous aurions pu demander plus d’explications, être plus transparents dans nos décisions. Nous pourrons toujours nous expliquer avec le MODEM ou peut être ne le ferons –nous jamais. L'histoire nous donnera tord ou raison.

Mais ce samedi, nous n'étions pas réceptifs, nous étions sur notre questionnement avec Pierre JUQUIN.
Comment rendre une utopie réalité ? Comment sortir de ce cercle infernal du bipartisme, comment ralentir le véhicule humanité qui fonce dans le mur et lui faire changer de direction ?


Nous nous sommes quittés sur la résolution de continuer d'apprendre à nous connaitre, à s'écouter, car au fond nous sommes tous d'accord sur de nombreux points, ne diverge que notre façon de penser, influencée par notre culture, notre éducation, nos histoires, nos bases religieuses ou politiques. Alors, comme nous sommes tous dans la même galère, essayons de ramer dans le même sens.


Pour CAP 21 Auvergne, Pascal CHALLET

Publié dans Régionales 2010

Commenter cet article

Pierre Héno 16/03/2010 02:03


"A ce moment, débarquèrent dans la réunion les représentants du MODEM Haute Loire (ils étaient invités). Ils venaient de
tracter tout le matin sur le marché de Brioude. Ils étaient remontés comme des horloges contre ces traîtres de CAP 21, qui soutiennent EUROPE ECOLOGIE et non le MODEM. Ils voulaient des
explications."
Curieux, j'y étais et ce n'est pas ce que j'ai entendu...
La fin de l'article est plus exacte.


Alexis 01/03/2010 00:31


Ah oui?... C'est quoi ce qui nous différencie?


Michel SAUVADE 28/02/2010 23:04


Au moins, maintenant on sait ce qui différencie CAP 21 Auvergne du MoDem...